RSS

Lettre accusant réception d'une prise d'acte de rupture

Lettre adressée à l’employé (e)

 

Madame, Monsieur,

 

Par lettre du, reçue le, vous avez pris acte de la rupture du contrat qui nous liait depuis le.

A l’appui de cette décision de rompre le contrat, vous alléguez à notre encontre les faits suivants :

 ......

Or, nous : 

    • contestons la réalité et le sérieux de tous vos griefs ;
    • mettons dès aujourd’hui à votre disposition votre attestation d’assurance chômage, votre certificat de travail, ainsi que votre solde de tout compte ;

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, en l’assurance de nos sentiments distingués.

« Retour